Un moment de vie sauvage….Sur les traces des bisons.

Du 11 au 12 mai 2019

Publié par Jean Jacques Rousseau le | Partager sur | | Google+

Hôtel-restaurant « Le Provençal »à ALLEGRE.

petit-déjeuner copieux et très apprécié.

 

le Roro est dubitatif….

pause au château de Chavaniac-Lafayette

le très beau château de Gilbert Motier de Lafayette.

 

arrêt au rocher de Prades

pause café à Malzieu.

un peu de chaleur pour réchauffer les coeurs et aussi les corps.

déjà un loup à Malzieu.

l’entrée de la tanière

Evelyne et Betty, nos sympathiques organisatrices ont attrapés une proie…

les loups ont déjà mangés,repus, ils font la sieste.

faut pas tendre la main…

congratulations entre trappeurs…

HENRI IV, notre bon Roi est passé à Marvejols

porte du Soubeyran à Marvejols.

encore un loup dans la cité, attention au rond-point.

notre sympathique Hôtel, « Les Rochers » à Marvejols.

petite bière bien mérité ,après la douche.

une belle tablée très conviviale.

discussions variées et rigolade de rigueur.

saucisse à l’aligot, tout un programme, mais quel délice accompagné d’un bon vin.

le matin arrivée à la réserve de bisons, quelle caillante…

Ste Eulalie, la réserve de bisons

température très fraîche dehors, mais accueil bien sympathique du personnel de la réserve.

un bel accueil.

lors de la reconnaissance David et Betty s’était un peu perdu…

Betty a eu un peu de mal a faire du feu.

Parisien tête de veau, mais pas ici….

notre taxi qui pèse plus d’une tonne à vide, les pauvres chevaux ont souffert sur le terrain boueux et quand même bien pentu par endroit.

départ de la balade en calèche, mais alors pas chaud du tout, tout l’attirail est de rigueur, combines, bonnets et couvertures..

accrochez-vous ça va partir

Gégé en Vamps , sous la couette, mais il n’était pas le seul, on avait tous les oreilles bien camouflées.

Catherine et Norbert ravis, comme tous le monde malgré la température fraîche.

nous avons pu voir de beaux spécimens.

belle vue sur les plateaux.

Bisons d’Europe en margeride

quand je vous le disait que notre « Gégé » tournait dans Les Vamps

tous ravis, mais bien refroidis après une belle visite de la réserve.

pause au chaud dans un bar à Grandrieu « chez Viviane »

pique-nique au chaud à Grandrieu

déjeuner à l’abri chez Viviane

La « Pyramide en Porte à Faux » est encore appelée « Rocher de la Tuile » sur la D7.

Samedi, départ 8 h pour les stéphanois, direction la N 88 Le Puy. Le temps est frais, mitigé mais bon ça tient, il ne pleut pas, c’est déjà pas mal, « pourrvou que ça dourre »…

Petite halte à Issingeaux pour récupérer les alti-ligériens et nous voilà partis pour la vallée de la Loire, puis direction Craponne. Beau groupe: 12 motos et 19 motards, David et Betty ouvre la route. Halte à Allègre où nous sommes accueillis très chaleureusement au restaurant « Le Provençal » pour un petit-dej bienvenu, vu que la température extérieure n’a rien de provençale, mais plutôt australe! mais il ne pleut toujours pas…

On repart, petit arrêt devant le château de Chavaniac La Fayette , mais juste pour voir ( la visite se sera pour une prochaine sortie). Avant de repartir, on enfile les combines de pluie car ça se gâte vraiment… on a bien fait: 1ère radée… direction St Georges d’Aurac puis Mazerat d’Allier et Prades où nous faisons une pause salutaire pour admirer les magnifiques falaises formées de pierres volcaniques hexagonales survolées par des nuées d’hirondelles.

Arrêt pique-nique à Saugues, à l’abri de l’accueil du camping  à cause d’un crachin breton qui nous poursuit inexorablement… Malzieu  pause-café au logis des voyageurs.

Nous voilà repartis, on est attendu pour la visite du parc des loups du Gévaudan à côté de Marvejols à 16 h et on n’est pas en avance mais Zorro Alain est là!

il prend la tête de la troupe ,pousse son cri de ralliement et …. là on tourne une fois à droite,une fois à gauche, une fois sur les routes de campagne, une fois sur l’autoroute, nous on est sage, on suit en se demandant où on peut bien être …. bref de fil en aiguille on était à 20 km de Marvejols après le café et on se retrouve perdus dans la pampa à 60 kms!!!!!et maintenant on  surveille nos jauges d’essence aië -aïe aïe… On finit par retrouver notre route (merci Mr GPS) et on arrive aux loups avec presque 1h de retard!

La visite se fait quand même, mais on devait assister au nourrissage des bêtes et bien sûr le repas est terminé, et nos braves loups sont étendus au soleil, repus et ressemblent plus à de gros chats alanguis qu’à la cruelle bête du Gévaudan! sympa quand même, tout le monde prend çà avec le sourire et notre Alain est dans ses petits souliers…

Direction Marvejols pour la soirée à l’Hôtel Des Rochers et après l’apéro et un bon repas où nous nous régalons avec du traditionnel aligot et un bon moment convivial, dodo pour tout le monde.

Dimanche: copieux petit-dèj puis départ ( Alain qui est devant, il à passer la nuit à réviser le parcours!)

Direction Ste Eulalie, le paysage est magnifique ,mais il fait un froid digne des steppes du grand Nord!

Nous voilà arrivés à la réserve des bisons d’Europe et en avant pour une balade en calèche au milieu du parc.Nous côtoyons de près de magnifiques bêtes massives sur lesquelles notre guide nous donne tous les détails…passionnant…

Nous repartons pour Grandrieu où nous sommes très gentiment accueillis au bar « chez Viviane » qui nous autorise à manger au chaud, ce que nous apprécions grandement vue la météo.Merci Viviane.Nous reprenons la route et avançons entre averses et bourrasques de vent, mais tout va bien, le paysage rattrape le sale temps.Nous longeons la rivière du Chapeauroux qui serpente au fond d’une pittoresque vallée verte entre prairies fleuries et petits hameaux perchés jusqu’au village du Nouveau Monde où le Chapeauroux rejoint l’Allier.

Arrivée à Saint-Julien-Chapteuil nous prenons une énième douche et nous décidons de ne pas faire le tour du Meygal, car le ciel est bouché et bas, ne nous dit rien qui vaille..Pause-café, thé, chocolat…au col du pertuis, on laisse Evelyne et Alain ( bravo Alain, impec la route aujourd’hui) et chacun prend la route du retour pour se réchauffer à la maison.

Merci à tous pour ce beau weekend où l’ambiance chaleureuse nous a fait oublier la météo capricieuse et les erreurs de parcours.

Betty, Evelyne, David et Zorro…. euh pardon Alain.

Merci à vous quatre de nous avoir concocté un WE très sympa, autant par les petites routes que par l’ambiance qui a régné pendant ces deux jours.

le petit-déjeuner est toujours un moment bienvenu et convivial. La Garde-Guérin est un village fortifié, en bordure du Chassezac, faisant…

la mer de rochers. Départ matinal ce dimanche de début d’été, par une température agréable. 8 motos et 15 valeureux…