Les gorges du Fier.

Du 23 au 23 juin 2019

Publié par Jean Jacques Rousseau le | Partager sur | | Google+

le mémorial du 5/7 à St Laurent du Pont

le tourniquet fatal.

pique nique ombragé vers les gorges du Fier.

la passerelle.

à la queue leleu

le Fier sous nos pieds

Ces dames au balcon.

Les messieurs également.

la mer de rochers.

une bien belle équipe.

Départ matinal ce dimanche de début d’été, par une température agréable. 8 motos et 15 valeureux motards pour affronter les 32° annoncé par météo France dans l’après-midi.

Après une pause café bien méritée à la Côte St André, nous reprenons nos destriers direction les routes de l’Isère. Voiron avec une traversée un peu embouteillée, suite à un vide grenier non prévu au programme de la journée. Petite halte à St Laurent du Pont au mémorial du dancing le 5/7, suite a un incendie qui fit 144 morts le 1er Novembre 1970. Moment de recueillement devant le tourniquet fatal ,idée d’hommes inconscient et avides d’argent.

Nous reprenons notre route direction Chambéry, Aix les Bains, avec une circulation ralentit comme chaque année à cette saison. Albens, Rumilly, Lovagny, nous voilà arrivés aux gorges du Fier.Sur le site , des tables avec bancs sont à disposition pour le pique-nique, ainsi qu’un bar pour le café réparateur pour la digestion.

Maintenant que les ventres sont pleins, nous pouvons faire la visite des gorges. Les gorges du Fier sont une curiosité remarquable, on peut les visiter grâce à une passerelle fixée à flanc de rochers.Le Fier a creusé l’un des plus grandiose phénomène d’érosion par les eaux courantes. A mi-parcours, contre la paroi rocheuse, une échelle de mesures indique les hauteurs atteintes par les eaux lors de grandes crues. Une surprenante Mer de rochers….d’étonnantes légendes.

Il est temps de reprendre la route du retour avec une température presque caniculaire. St Germain la Chambotte, Chindieux par le joli col de la Chambotte, Chanaz, La Balme, pleins de jolis villages et de jolis paysages. Arrêt rafraîchissement bienvenu, aussi bien pour le groupe que pour les montures, à St Clair de la Tour. Le moment de la séparation est arrivé à la station BP de Givors. Je pense que la douche sera la bien venue dès l’arrivée au domicile respectif  et que chacun et chacune gardera un bon souvenir de cette journée.

                     vue splendide sur le Mt Blanc.   Un dernier rendez-vous…

le très beau lac de Nantua.   faut bien reprendre son souffle..     nous notre artiste n’est pas roumain…

Comme tous les ans ,après les vacances nous sommes accueillis chez Elisabeth et Jean-Louis pour notre pique-nique annuel. Moment convivial…