La vallée du Champsaur.

Du 23 au 24 juin 2018

Publié par Dominique Weiland le | Partager sur | | Google+

petit-déjeuner au Cheylard

petit-déjeuner au Cheylard

pique-nique au saut de la Drôme

pique-nique au saut de la Drôme


1

route du col de Cabre

route du col de Cabre

3

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

barrage de Serre-Ponçon

barrage de Serre-Ponçon

6

 

7 7a 7b 7c

 

88a

 

David et Alain occupés pour l'apéro

David et Alain occupés pour l’apéro

 

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURES11 11a 12 13

 

14

arrêt au cimetière canadien suite a un crash d'avion

arrêt au cimetière canadien suite a un crash d’avion

15a

 

 

 

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

montée vers La Salette

montée vers La Salette

17 SAMSUNG CAMERA PICTURES

les "pèlerins"

les « pèlerins »

soeur Mumu et frère Jean-Marc

soeur Mumu et frère Jean-Marc

Notre-Dame de La Salette

Notre-Dame de La Salette

20

Notre-Dame de La Salette

Notre-Dame de La Salette

20b

sœur Noëlle et sœur Fernande

sœur Noëlle et sœur Fernande

22 23 23a

La Salette-Fallavaux, près de Corps

La Salette-Fallavaux, près de Corps

24

Jean-Marc le pieux ???

Jean-Marc le pieux ???

25

 

26

 

27 28 29

303132
3435

Nos bien sympathiques GO Alain, Evelyne,Betty et David,merci.

Nos bien sympathiques GO
Alain, Evelyne,Betty et David,merci.



Nous commencerons notre petit compte-rendu de ce week-end du 23 et 24 Juin, en faisant un clin d’œil à nos deux Evelyne et Jean-Jacques qui n’ont malheureusement pas pu nous accompagner pour cette sortie.Nous avons bien pensé à eux tout au long de notre parcours,ils nous ont bien manqués.C’est donc à 7 h 15 que l’équipe fantastique a enfourché la moto pour une destination dans la vallée de Champsaur. L’équipe des 42 a pris la route de St Agrève pour rejoindre Alaboussière afin de retrouver leurs amis du 69 et 43,mais c’était sans compter sur la course cycliste « l’Ardèchoise ». Bien que nos organisateurs aient déjà modifié leur parcours,nous avons été refoulés par un petit homme bleu qui n’a pas voulu nous laisser traverser

la rue de Nonières. Il a donc fallu faire demi-tour et passer par le Cheylard. Au moment de repartir, nous avons retrouvés Noëlle et Jean-Marc ( du 43) qui ont ainsi rejoint le groupe plus tôt que prévu. L’ avantage de ce petit contretemps nous a permis de découvrir des routes que l’on aurait peut-être jamais envisagé de prendre.

Un petit-déjeuner offert par Evelyne a été pris au Cheylard, accompagné de gâteaux maisons de Betty et David.Le froid du matin et les km avalés ont vite été oubliés par la bonne humeur de chacun. La pause a été un peu écourtée afin de ne pas perdre trop de temps sur un planning bien rempli. Arrivés à St Péray, Murielle et Patrick ( nos 69) ont enfin rejoint le groupe ( ouf! vive le téléphone). Les 9 motos ont pris la route direction le saut de la Drôme, près de Die, par de sublimes routes départementales et pause pique-nique à l’ombre près de l’eau. Bien restaurés, les motards sont repartis pour un trajet court en route sinueuse en direction du Col de Cabre pour un café bien mérité.Les belles départementales des Alpes de Haute Provence nous ont amenés au pied du barrage de Serre-Ponçon d’où la vue et le soleil ont comblé nos 14 motards. Il a fallu laisser ce paysage fantastique en direction de l’hôtel ou toute l’équipe après s’être bien installé, s’est retrouvé dans la piscine chauffée pour un moment de détente et de rigolade.Après une projection de film sur la région, l’apéritif maison et un repas très local préparé par Colette (la patronne) ont permis à chacun de satisfaire leurs papilles.

Le dimanche matin, après une photo souvenir à l’hôtel, le groupe reprenait sous le soleil le chemin du retour.Au village de Corps, les 9 motos se sont engagés sur la route de Notre Dame de La Salette, découvrant un paysage majestueux et apaisant.En ce lieu de pèlerinage, nous ressentions une certaine zen attitude, et même notre ami Jean-Marc a fini par entrer dans l’église.Aucun de nous ne connaissait ce lieu sauf notre chef de file Alain, qui a eut une bonne idée de nous amener sur cette montagne.Le groupe repartait ensuite en direction de La Mure puis Mayres-Savel pour s’adonner à un pique-nique au bord du lac de Plage de Savel. Quel bon moment de détente ou nous avons tous mangés sur  l’herbe avec notre Fernande dit Raymonde laissant nos deux célibataires près d’une table. La chevauchée reprenait,traversant toujours de beaux paysages et de jolis petits villages jusqu’ à Fontaines où profitant de faire le plein d’essence nos 14 motards se sont détendus en prenant un café ou une glace et les plus gourmands les deux. Après avoir traversé St Quentin sur Isère, Vinay, Roybon , une autre pause s’est imposée à Hauterive, ville du facteur Cheval où nous avons dit au revoir à Murielle et Patrick puisque nos routes allaient déjà se séparer  à St Vallier. Le reste du groupe ayant traversé le Rhône, passant par Sarras puis Andance, a fait une pause minute à Bourg Argental pour le bisou de la fin du week-end. C’est au cœur de cette ville que les 43 et les 42 se sont séparés.A  l’entrée de St Etienne, le groupe s’est dispersé sous une myriade de klaxons amicaux.


le petit-déjeuner est toujours un moment bienvenu et convivial. La Garde-Guérin est un village fortifié, en bordure du Chassezac, faisant…

la mer de rochers. Départ matinal ce dimanche de début d’été, par une température agréable. 8 motos et 15 valeureux…