La Forêt Noire

Du 14 au 17 juillet 2016

Publié par Dominique Weiland le | Partager sur | | Google+

A table pour le repas Avant de faire ripaille Avec le Roi du lac Chutes du Rhin Chutes du Rhin Chutes du Rhin Chutes du Rhin Des coucous ... Et la sirène sortit de l'eau... En bas des chutes... La bière Allemande La boutique aux mille coucous La chapelle... Le four à pains MarktPlatz à Freudenstadt Mummelsee Mummelsee Notre Gasthaus... Le groupe Prêts à festoyer Stein am Rhein Stein am Rhein Stein am Rhein Triberg le plus grnd coucou ...

En ce jour de fête nationale, un groupe de 25 motards a répondu à l’appel des organisateurs pour une sortie moto de 4 jours sur un circuit de près de 1700 km qui allait les conduire jusqu’en Forêt Noire. Après l’habituelle collation matinale prise à Mionnay, les 25 passionnés s’élançent sous le soleil en direction de l’est. Au ciel très menaçant de Clerval, notre arrêt pique-nique, la pluie de la vallée du Doubs nous attend et nous suit jusqu’à la plaine d’Alsace. Le soleil revenu, nous ouvre la route des portes de l’Allemagne et du Bade Wurtemberg. Quelques villages sur la route 3 puis Freiburg in Bresgau, ville à traverser – le centre-ville et son architecture, ses encombrements de circulation, son tramway pittoresque – la schwazwaldstrasse 31 s’ouvre enfin aux motards français… A un ciel assombri et menaçant, une pluie fine attirée par les montagnes accompagne nos amis jusqu’à leur Gasthaus à Sankt Margen. Les motos rangées au garage, le confort de l’auberge a raison de la saine fatigue des pilotes et de leurs passagères. Aux bons soins de leur charmante hôtesse, blonde aux yeux bleus en costume traditionnel, les épicuriens se laissent envahir par les délices des spécialités locales… Au programme du 2ème jour 290 km de routes, d’abord en direction de la Suisse, en passant par le Titisee, avec une étape matinale aux chutes du Rhin à Schaffhausen. Une visite de cette chute d’eau remarquable et le groupe repart en direction de Stein am Rhein, charmant petit village médiéval, blotti au bord du Rhin, près du lac de Constance. Visite du village aux maisons à colombages, aux façades décorées de fresques puis reprise du voyage en direction du lac avec un arrêt à Konstanz puis retour rapide en direction des montagnes et notre chère forêt noire pour une soirée reposante. Sous un magnifique soleil, la journée de samedi nous offre un spectacle grandiose et ravit de surcroît les nostalgiques de l’époque déjà ancienne du service militaire en Allemagne dont trois dignes représentants étaient parmi nous. Routes sinueuses à souhait, traversées de villages typiques jusqu’à Triberg, la capitale des « Coucous » les plus grands et plus beaux d’Allemagne nous a-t-on dit. Une visite du village et direction le must des motards, la célèbre « route des Crêtes » à  travers forêts et lacs en direction de Baden-Baden puis en retour la route 500, en admirant au loin la plaine d’Alsace, un arrêt historique et incontournable au Mummelsee. Paysage digne d’un tableau, lac glaciaire aux eaux sombres, spécialités locales -la célèbre Forêt Noire -, four à pain traditionnel… La pleine lune s’annonçant, nous permet même de rencontrer le roi du Mummelsee avec ses nymphes…  Le retour vers Sankt Margen n’est que plaisir à partager entre nous, à travers des paysages verdoyants et de belles routes forestières comme on les aime. Une découverte de la Forêt Noire « profonde » qui nous laissera un souvenir mémorable. Au matin du dernier jour, c’est un groupe joyeux qui reprend la route pour une très longue journée en direction de notre pays. Sous une chaleur caniculaire les motards traversent l’alsace, la Franche Comté, y rencontrer les premières colonnes du Tour de France pour arriver enfin au point de séparation des « Rhodaniens » et « Ligériens » aux portes de l’agglomération lyonnaise.

Une sortie de 4 jours qui marquera les esprits : convivialité, plaisir, excellence de l’hébergement jusqu’aux délices dînatoires, découverte de la Forêt Noire, de la Suisse, à moto sous le soleil.

Tout ce qu’on aime, le Bien Vivre à partager au sein d’un groupe agréable et très participatif.

le petit-déjeuner est toujours un moment bienvenu et convivial. La Garde-Guérin est un village fortifié, en bordure du Chassezac, faisant…

la mer de rochers. Départ matinal ce dimanche de début d’été, par une température agréable. 8 motos et 15 valeureux…