Le Marais Poitevin – du 17 au 20 mai

Publié par Dominique Weiland le | Partager sur | | Google+

Ce sont 14 motards sur 8 machines qui ont pris la direction du marais poitevin pour 4 jours. Bien qu’il fasse clair, il ne fait pas très chaud. La température avoisine zéro degré et pour certains les doigts commencent à souffrir. Arrêt à Pontaumur  pour un petit un déjeuné chaud bien venu et très apprécié. Durant notre périple, nous avons été contrôlés par la gendarmerie, tous les huit : aucun problème.

A midi, pause déjeuner sur la place de St Sornin- Leulac, la chaleur commence à se faire sentir. L’après-midi le soleil est de plus en plus chaud. Nous arrivons à Celles sur Belle où nous pouvons nous rafraichir. Les quelques kilomètres qui nous séparent de notre point de chute sont vite avalés et nous prenons possession de nos chalets respectifs à la Base du Lambon. Bien installés nous attendons le traiteur qui viendra tous les matins et soirs nous apporter les petit-déj et repas du soir.

Le lendemain beau temps direction Niort et le marais poitevin ; à Coulon nous sommes attendus pour visiter la maison du Marais, 1h30 de visite, explications et film sur la naissance et la vie du milieu, très intéressant et instructif pour connaître la vie de cette région. Visite de Coulon et direction St Hilaire la Palud, à travers les canaux du marais  pour nous retrouver au parc ornithologique, où nous sommes attendus pour un apéritif maraichin, sympa et délicieux. Pause pique-nique et en barque pour 1h30 de balade splendide, avec des guides avisés, experts et plein d’humour, nous expliquant en détails et avec amour leur région magnifique. Enfin visite du parc où des centaines d’oiseaux tout aussi rares que magnifiques nous enchantent.

La journée bien remplie nous rentrons à nos gites  et finissons la soirée autour de spécialités de pays concoctées par notre traiteur.

Le 2 eme jour, temps exécrable, pluie au départ, direction Rochefort, environ 90 km, plus nous avançons, plus la pluie est forte, nous arrivons à bon port trempés pour aller visiter le bateau de La Fayette : l’Hermione. Heureusement que nous avions réservés, car il y a énormément de monde.

Notre guide arrivé, nous commençons la visite, c’est tout simplement fabuleux, grandiose, le travail effectué à l’échelle et à l’origine est fantastique. Nous découvrons en même temps que les explications le travail effectué et aussi quelle devait être la vie difficile et dangereuse à bord autrefois.

Visite de la Corderie Royale, à deux pas de l’Hermione. Bâtiment superbe dont notre guide nous apprend tout, ses origines, sa construction, explications sur la confection des différents cordages, visite très intéressante. Le mauvais temps ne nous aura pas quittés de la journée, nous rentrons à nos chalets.

Le lendemain départ, la pluie est encore présente et nous suivra jusqu’à notre retour, à midi on a mangé dans une cafétéria à Guéret où le gérant nous a offert un kir, sympa. Région très belle avec un bon groupe et où la bonne humeur n’a pas cessé durant le séjour 

 

le petit-déjeuner est toujours un moment bienvenu et convivial. La Garde-Guérin est un village fortifié, en bordure du Chassezac, faisant…

la mer de rochers. Départ matinal ce dimanche de début d’été, par une température agréable. 8 motos et 15 valeureux…