Balade en Ardèche

Le 04 septembre 2016

Publié par Dominique Weiland le | Partager sur | | Google+

Carosserie fabriquée à Annonay Ce n'est qu'un au revoir Dans un passé pas si lointain Un autre musée Gérard aux commandes du P32 La carosserie isobloc La classe verte se restaure La roche péréandre La vedette du film Le joyau de la famille Les joyeux motards Les pompiers de l'Ardèche Manque plus que l'élixir C'était hier .. Pause matinale

14 passionnés et fidèles se sont donnés rendez-vous au lever du jour pour ne pas manquer cette sortie de rentrée, sortie pure tradition « bien de chez nous » imaginée par les organisateurs. Un itinéraire choisi à travers les collines du sud de la Loire pour atteindre notre première pause à St Bonnet le Froid, sous le soleil… Le temps d’une légère collation bienvenue, le groupe se met en route pour atteindre Vanosc en Haute Ardèche où le musée du car nous attend. Un musée qui mérite bien le déplacement et qui captive toute notre attention… Quel plaisir de remonter dans le temps de notre jeunesse – somme toute pas si lointaine – en écoutant le récit passionnant de nos guides… Pour l’anecdote, sachez que le célèbre car « P 32 », fabriqué à Annonay en 1935, fut acheté en 1945 par le grand-père d’Elisabeth à son retour de la guerre. Il fut retrouvé dans la grange familiale par des collectionneurs en 2003 et remis en état de marche pour devenir le « héros » de nombreux films des années d’occupation… La visite terminée, le retour au réel nous permet de nous remettre en selle, en quête d’un lieu pour se sustenter. Nous le choisissons dans cette magnifique vallée de la Cance, face à une curiosité géologique, la roche péréandre, endroit idéal pour notre pause méridienne. Une route sinueuse comme on en fait plus, au milieu de nulle part, étroite, tracée pour les « deux roues », pour rejoindre la Route 86 et les bords du Rhône. Après un rafraîchissement pris en terrasse à Tournon, le groupe reprend sa route jusqu’à St Désirat et son musée de l’Alambic. Visite instructive de ce haut lieu de transformation des fruits en liqueur délicieuse, puis reprise des petites routes à travers les vignes et les vergers en direction de la montagne. Le retour nous conduit à la Jasserie pour une dégustation gourmande de la tarte à la myrtille promise par notre gentil organisateur. C’est à la tombée de la nuit ou presque que le groupe se sépare pour rejoindre chacun sa destination entre Loire et Rhône. Une belle journée de moto et de découverte autour de chez nous…  

  Comme chaque début d’année, nous retrouvons après les fêtes pour fêter à notre façon l’Epiphanie, après-midi conviviale où nous…

  Samedi 17 Novembre, nous nous retrouvons pour notre Assemblée Générale qui marque la fin de la saison 2018.Nous étions…