2014.10.19 – Balade dans le Pilat

Publié par Dominique Weiland le | Partager sur | | Google+

 

C’est par une magnifique matinée d’automne ressemblant plus à un matin d’été que nous nous retrouvons sur le parking d’Auchan Villars. Nous sommes une vingtaine de motards et 11 motos pour cette ultime balade de la saison 2014. Le Pilat tout le monde le connaît, mais là, nous le parcourons dans tous les sens, sans jamais passer une seule fois par le même endroit. Départ par La Fouillouse pour rejoindre St Héand puis les Monts du Lyonnais par de petites routes sympas. Mais c’est l’automne: la rosée matinale, les feuilles mortes ainsi que la terre laissée par les tracteurs qui travaillent dans les terres rendent la chaussée parfois glissante. Nous continuons  notre intrusion dans les Monts du Lyonnais par l’ancienne route reliant la Vallée du Gier à la Vallée du Rhône en passant par le Col du Pilon puis en traversant le bourg de La Chapelle-Villars. Le parcours emprunté est sinueux et composé de petites routes nous faisant découvrir, par cette belle matinée ensoleillée, de très beaux décors sous les parures automnales. Une pause café s’impose dans le village classé de Ste croix en Jarez. Nous rejoignons Pavezin, puis son col, pour descendre vers Pélussin où nous effectuons notre pause pique-nique pour enfin prendre la direction du Crêt de l’ Oeillon où nous faisons une halte au belvédère pour admirer la vue sur la vallée du Rhône. Nous prenons la direction de Bourg-Argental par  de petites routes détournées et passons de l’autre côté des Monts du Pilat. C’est par le Tracol que nous nous dirigeons vers Marlhes. Tant il fait chaud, que nous nous arrêtons à Jonzieux; nous avons sillonné toute la région sous un fort soleil et tous les virolos parfois gravillonneux nous ont donné soif. Nous continuons par St Genest Malifaux, puis après avoir emprunté brièvement la D1082, nous passons le Pont souvignet qui nous emmène au Bessat, commune la plus haute en altitude du département. Au col de la Croix de Chaubouret nous bifurquons en direction de La Valla en Gier pour rejoindre St Etienne. Ce sont 230 kilomètres parcourus pour redécouvrir notre belle région. Une nouvelle saison, riche en belles sorties, qui se termine par une splendide journée. Il ne nous reste plus qu’à prévoir de nouvelles balades pour l’année 2015

  tous les groupes se ressources avant de repartir cet après-midi pour une nouvelle distribution de roses. Pour la 8…

Pause dans le charmant village du Bourget du Lac                     charmant…